Un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines, qui assurait le vol ET 302 reliant Addis Abeba à Nairobi, s’est écrasé dans la matinée de dimanche 10 mars.
Il n’y a aucun survivant, selon le média d’État Fana BC, parmi les 149 passagers et 8 membres d’équipage qui se trouvaient à bord.

Selon les informations communiquées par la compagnie, le crash est survenu durant la phase de décollage. L’appareil s’est envolé à 8h38 (heure locale) de l’aéroport international de la capitale Addis Abeba, puis a disparu des radars à 8h44.

Des données recueillies par le site spécialisé flightradar24.com montrent que l’avion avait atteint une altitude de 8.600 pieds (2.620 mètres) avec une vitesse ascensionnelle instable avant la perte de contact. « Les opérations de recherche et de secours sont en cours. Nous n’avons pas d’informations confirmées concernant des survivants ou d’éventuelles victimes », a fait savoir Ethiopian Airlines dans un communiqué. AFP

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :