Alors en convalescence au Maroc, le président gabonais Ali Bongo a nommé ce samedi un nouveau Premier ministre aux termes d’un décret rendu public par le secrétaire général de la présidence, Jean-Yves Teale.

«Par décret du président de la République est nommé chef du gouvernement M. Julien Nkoghe Bekale», a t-il révélé.

M. Bekale succède à Emmanuel Issoze-Ngondet, nommé «médiateur de la République».

Le nouveau Premier ministre est un fidèle parmi les fidèles du dirigeant gabonais. Ministre à plusieurs reprises, Il était précédemment ministre de l’agriculture.

Peu avant sa nomination, l’Assemblée nationale du pays a élu Faustin Boukoubi comme son président.

Le décret nommant le nouveau Premier ministre intervient une semaine après l’échec d’une tentative de coup d’état destiné à renverser M. Ali Bongo. Victime d’un AVC en octobre dernier en Arabie Saoudite, celui-ci poursuit actuellement sa convalescence au Maroc.

Au pouvoir depuis 2009, Ali Bongo est le fils de l’ex-dictateur Oumar Bongo, qui a dirigé le Gabon avec une main de fer de 1967 jusqu’à sa mort en 2009. AlloAfricaNews