Le président guinéen, Alpha Condé, s’est insurgé vendredi à Conakry contre la contrefaçon des pagnes fabriqués en Guinée.

«Je préviens les commerçants! Nous allons envoyer des inspecteurs dans tous les marchés de Guinée. Tout commerçant qui sera pris en train de vendre des pagnes guinéens contrefaits, verra ses biens saisis et lui-même sera emprisonné», a-t-il déclaré lors de la cérémonie marquant la célébration de la Journée internationale des femmes.

Le président Condé s’est dit fier de voir que les femmes guinéennes portent des pagnes fabriqués dans leur propre pays. «Nous ne voulons pas que le travail des femmes qui se battent sous le soleil et sous la pluie pour fabriquer des pagnes indigos, soient écrasées par des personnes qui importent des pagnes indigos qui ne sont pas de véritables pagnes de la Guinée», a averti Alpha Condé. APA

AlloAfricaNews