La Corée du Nord et les Etats-Unis ont surmonté des obstacles pour aboutir à leur sommet de mardi à Singapour, a déclaré Kim Jong Un à l’ouverture de ce tête-à-tête historique avec Donald Trump.

« Ravi de vous rencontrer M. le président », a dit mardi le dirigeant nord-coréen au locataire de la Maison Blanche. « Le chemin pour en arriver là n’a pas été facile », a-t-il ajouté. « Les vieux préjugés et les habitudes anciennes ont été autant d’obstacles, mais nous les avons tous surmontés pour nous retrouver ici aujourd’hui. »

Le président américain Donald Trump a assure qu’il était prêt à inviter le leader nord-coréen Kim Jong Un pour une première visite à la Maison Blanche.

« Nous allons nous rencontrer souvent », a déclaré M. Trump après la signature d’un document commun dont les détails n’ont pas été révélés, après avoir répondu « absolument » à une question sur une possible invitation à Washington.

Il a par ailleurs annoncé que la dénucléarisation allait commencer « très rapidement ».

M. Trump a déclaré avoir établi « une relation très spéciale » avec le numéro un nord-coréen, alors que les deux dirigeants venaient de signer un document commun. De son côté, le dirigeant nord-coréen a estimé avoir « tourné la page du passé ». Avec Agence

 

AlloAfricaNews