Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies a été formellement approuvé lundi à Marrakech (Maroc), après la proclamation orale et le traditionnel coup de marteau, devant quelques 150 pays réunis en conférence intergouvernementale.

« Ce moment est le produit inspiré d’efforts », a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à l’ouverture des débats. « Nous ne devons pas succomber à la peur ou aux faux narratifs » sur la migration, a-t-il dit. M. Guterres a dénoncé les « nombreux mensonges » propagés sur cet accord, qui doit désormais faire l’objet d’un ultime vote de ratification, le 19 décembre à l’Assemblée générale des Nations unies. Agence

 

AlloAfricaNews