L’agence américaine du médicament, la FDA, a approuvé mardi la mise en vente d’un nouvel antidépresseur, l’eskétamine, un médicament présenté comme une révolution dans le traitement de la dépression, une maladie souvent minimisée mais très handicapante pour ceux qui en souffrent.

Cette molécule, qui sera commercialisée sous forme de spray nasal sous le nom de Spravato, doit soulager des patients adultes dont la dépression résiste aux molécules actuellement disponibles, comme le Prozac par exemple. Agence

 

AlloAfricaNews