L’opposant congolais Martin Fayulu a déposé un recours devant la Cour constitutionnelle contre le résultat de la présidentielle du 30 décembre, qui le donne deuxième derrière un autre opposant, Félix Tshisekedi, a déclaré samedi l’un de ses avocats.

« La requête demande l’annulation des résultats proclamant Félix Tshisekedi président de la République », a indiqué l’avocat Féli Ekombe à la presse, dans les locaux de la Cour constitutionnelle. « La requête a été introduite hier (vendredi) et aujourd’hui nous sommes venus récupérer les récépissés de cette requête ».

Par ailleurs, battus à la présidentielle, la majorité favorable au président Joseph Kabila et ses alliés gardent la majorité à l’Assemblée nationale, selon un décompte de l’AFP d’après les résultats annoncés samedi par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
Les partis pro-Kabila dépassent le seuil des 250 sièges sur 500 au total, d’après le décompte basé sur l’énoncé du nom des députés élus et le nom de leur regroupement politique sans autre précision par la Céni. Agence

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :