«Le Décret pris par le Président de la République confirmant Mohamed Lamine Bangoura est juridiquement et politiquement inacceptable. Il y a une volonté aujourd’hui de déstabiliser l’ensemble des institutions républicaines »: Sidya Touré, Président de l’UFR.