Le président américain Donald Trump a accusé mercredi l’Allemagne d’être « prisonnière » de la Russie car elle achète à Moscou « une grande partie de son énergie », avant l’ouverture d’un sommet de l’Otan à Bruxelles

« L’Allemagne est prisonnière de la Russie parce qu’elle tire une grande partie de son énergie de la Russie », a-t-il déclaré lors d’un petit déjeuner avec le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg. « Ils paient des milliards de dollars à la Russie et nous devons les défendre contre la Russie (…) Ce n’est pas normal », a-t-il martelé. Agence

 

AlloAfricaNews