Les présidents turc et iranien, dont les pays sont des acteurs clés en Syrie, ont entamé jeudi à Ankara des entretiens portant notamment sur le conflit qui ravage ce pays, au lendemain de la décision de Washington d’en retirer ses troupes, rapporte  constaté l’AFP.

La rencontre entre le Turc Recep Tayyip Erdogan et l’Iranien Hassan Rohani, qui se déroule à la présidence turque à Ankara, avait été programmé avant l’annonce du retrait américain. Celui-ci laisserait les coudées franches sur le terrain en Syrie aux forces appuyées par la Russie et l’Iran d’un côté et la Turquie de l’autre. Agence

 

AlloAfricaNews