Le président américain Donald Trump s’est montré pessimiste samedi sur le sort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui a disparu à Istanbul et aurait été assassiné par des agents saoudiens selon des responsables turcs.

« En l’état actuel des choses, il semble que peut-être on ne va plus le revoir, et c’est très triste », a déclaré M. Trump au sujet du journaliste critique du pouvoir de Ryad. « Notre premier espoir était qu’il n’ait pas été tué mais peut-être que les choses ne s’annoncent pas bien », a-t-il ajouté au sujet du journaliste disparu. M. Trump a précisé qu’il allait appeler samedi soir ou dimanche le roi Salmane d’Arabie saoudite.

Dans un entretien à la chaîne CBS, enregistré jeudi et diffusé samedi, le président américain a ajouté que si l’Arabie saoudite s’avérait effectivement responsable, il y aurait « un châtiment sévère ».

Par ailleurs, le ministre turc des Affaires étrangères a estimé samedi que l’Arabie saoudite ne coopère pas encore dans l’enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi au consulat à Istanbul, et doit laisser les enquêteurs turcs accéder au bâtiment. Agence

 

AlloAfricaNews