ousmane-doreL’ancien ministre guinéen en charge de l’Economie, des Finances et du Plan, Ousmane Doré, a été désigné jeudi par la Banque Africaine de Développement (BAD) comme son Directeur Général du Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique centrale, selon un communiqué de l’institution.

 

M. Doré compte à son actif plus de vingt ans d’expérience dans les milieux du financement du développement, de l’administration publique et de la recherche. Il fut pendant plusieurs années fonctionnaire au Fonds monétaire international (FMI) à Washington.

 

En 2007, il était parmi les élus au gouvernement guinéen dit de « Consensus » formé par le Premier ministre Lansana Kouyaté. A peine installé dans ses fonctions, M. Doré développa très rapidement la réputation d’un officiel corrompu qui exigea de pots-de-vin aux individus, sociétés et entreprises intéressés à investir en Guinée, selon des sources concordantes.

 

Il avait été également cité dans plusieurs scandales de corruption, allant de « l’Affaire Projet Coton » au détournement d’une partie du budget alloué à la célébration de l’An 50 de la République de Guinée en 2008.

 

Le Tribunal de première instance de Kaloum avait, en 2014, initié des enquêtes à son encontre pour complicité de détournement de 13 milliards de francs guinéens dans « l’Affaire Coton ». Mais après auditions et débats contradictoires, il fut disculpé de toutes les charges et allégations. AlloConakry