Les Etats-Unis ne financeront pas la reconstruction de la Syrie tant que les forces iraniennes ou soutenues par l’Iran n’auront pas définitivement quitté ce pays en guerre, a prévenu mercredi le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

Il a évoqué la nouvelle donne sur le terrain qui « requiert une réévaluation de la mission de l’Amérique en Syrie »: si la défaite des jihadistes du groupe Etats islamique reste le premier objectif, l’administration de Donald Trump veut aussi « le départ de Syrie des forces iraniennes ou soutenues par l’Iran ». Agence

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :